Marabou e.V. — Amitié Haitiano-Européenne
Primus-Truber-Straße 50
D 72072 Tübingen
E-Mail: info[at]marabou-ev.de

Petit-Goâve

La ville de Petit-Goâve fut fondée en 1663 par les colons Français. Elle se trouve à 70 km de Port au Prince sur la côte nord de la presque île.

Approximativement 107638 habitants y vivent. Elle se découpe en 12 cantons.

La politique caractérise les Petits Goâviens. La ville est avant tout connue pour sa prépondérance politique du pays. C´est la ville revendicative et protestataire: Elle se fait porte-parole des désitératas des nationaux. Elle a cette passion pour les soulèvements et les mobilisatons politiques. Elle fut le foyer de tous les grands mouvements de contestations et d´insurrection contre les autorités établies les années passées. Pour les habitants de Petit-Goâve faire de la politique c’est dans les gênes. La majorité de la population active est au chomage.

Le pouvoir d´ achat est très faible. Les activités commerciales repose en grande partie sur la contrebande et la production agricole. Il n´y a pas d´industrie à Petit-Goâve. Les principales ressources des citadins demeurent la pêche, l´agriculture et le commerce non organisé.

On ne trouve à Petit-Goâve qu´un seul hôpital public: l´hôpital Notre Dame qui ne peut cependant , accomplir sa tâche première que dans des conditions précaires: on manque de tout: de médecins, de médecins spécialistes, de médicaments, de matériel médical. Il n´est pas rare que l´aide première ne puisse pas être apportée. Des blessés ne peuvent pas avoir de bandage.par manque de matériel et d´appareil médical de base.Les personnes de conditions pauvres n´ont comme solution que de se tourner vers le dispensaire, l´armée du salut, ou les fonds des nègres qui s´occupent d´une éventuelle viste médicale.Si cette institution n´ existait pas bon nombre de personnes seraient malades.

A Petit-Goâve on trouve beaucoup d´écoles. D´après les statistiques de l´inspection scolaire. 30000 écoliers vont à l´école( trop ne peuvent les fréquenter) Il y a 162 enseignents dans le public et 1232 dans le privé. On n ´a qu´un seul moyen de continer son cursus scolaire:à savoir en suivant les cours du lycéee public -: Le lycée Faustin Souloque.

L´association Marabou e.V Amitié Haitiano-européenne souhaite avant tout améliorer la situation sociale à Petit-Goâve. Les points de départ sont avant tout au niveau de la santé et de l´éducation. Cela doit se produire par le biais de projets mis en place. A long terme le niveau de vie de la population doit ainsi augmenter ( grâve au projet de construction d’une ferme piscicole.de Marabou e.V.)

Mentions légales (en allemand)